Tag Archives: community managers

Idées reçues et erreurs en e-réputation 3/5

D’après l’article  traité par  Dominique Fevre dans les brèves de marketing.fr, suivant Christophe Asselin (Digimind)

Suite des chapitres : 1/5 et 2/5  sur les erreurs que nous pouvons commettre dans notre stratégie d’e-réputation :

Penser le droit peut remplacer le dialogue avec les internautes (erreur 5)

Nous avons changé de siècle, et de communication. Celle-ci est maintenant inter-active ; les internautes demandent d’entretenir une relation à la marque personnalisée  : écoute réelle des messages, réponse rapide et personnelle, lien de convivialité sans familiarité, partage des savoirs… Autant d’attitudes qui se déclinent dans l’e-marketing pour répondre aux besoins (exprimés ou non) des internautes et les nouveaux métiers issus du web 2.0, tels que les community managers. Un mauvais buzz est souvent le signe d’une absence de dialogue, pour des PME qui n’ont plus la flexibilité des TPE, et restent prisonnières d’une gouvernance verticale, sans remettre en cause cet ordonnancement ancien.

Le dialogue fait partie des règles à minima du savoir-vivre web 2.0. Les internautes sanctionnent directement ceux qui ne respectent pas cette règle. Le droit reste un recours à la violation des devoirs, quand le dialogue a échoué.

Exemple cité par Christophe Asselin « C’est ainsi que l’intervention des services juridiques du Figaro auprès d’une institutrice auteur d’un blog nommé  » La classe de Mme Figaro  » a fait du bruit dans la presse, et fait connaître un blog enfoui dans les méandres du Net auprès d’une communauté d’instituteurs. »

Penser que Twitter ou Facebook sont les seules canaux de dialogue (erreur 6)

« Si Facebook et Twitter affichent une forte audience, ils ne sont pas les seuls médias sociaux, notamment en France. Même si les forums et les blogs sont de  » vieux  » formats, ils ont, eux aussi, une forte audience. Certains forums fonctionnent très très bien en France. Doctissimo, par exemple, est tout de même le 10eme Forum au monde, avec près d’1, 8 million de membres (1) « , ajoute Christophe Asselin ». Son conseil ? Surveiller un large scope de sites et de formats. »

Un blog, un forum présentera beaucoup plus d’informations quand il faudra examiner le résultat d’une campagne,le ressenti d’une communication de marque… et permettra de connaître plus précisément les influençeurs : les forums et blogs spécialisés sur les thématiques qui intéressent l’entreprise font aussi partie du panel de l’e-veille.

La mise en place d’un dialogue et d’une veille internet permettent de lifter sa e-réputation.

'